33
“ Quelles différences entre être conducteur de ligne en province et être conducteur de ligne en région parisienne ? ”

Huck L. a posé une question sur le thème Vie au sein de l’organisation
à Tout Ambassadeur en "Conduite"

19/10/2016
1192
10
Bonjour,
Je recherche des informations quant aux différences qu'il y a entre être conducteur de train en région parisienne et en province. Les distances n'étant pas les mêmes j'imagine que l'organisation n'est pas la même. Y a t-il plus de découchés ? A ma connaissance il n'y en a que très peu sur les lignes de banlieue.
Sur un forum on m'a dit qu'en province il était possible d'avoir des journées de travail de 11h avec 9h30 de conduite effective, ce qui n'arrive pas en banlieue. Pourquoi autant de différences ?
Merci de vos réponses.
19/10/2016
Conducteur De Trains, SNCF

Bonsoir.
Oui ce sont des métiers plutôt différents dans le sens où les contraintes le sont aussi.

Les journées de service en province sont souvent assez longues en TER, avec des coupures. Les découchés sont fréquents.
En IDF du fait des distances plus courtes et de la fréquence des dessertes, les montages des journées sont peut-être plus compressés.

Toutefois, la réglementation est la même.

Nulle part vous n'aurez de journée avec 9h30 de conduite effective ! Une journée de 11h d'amplitude, cela veut dire 9h de travail maxi (et 2h de coupure). Au final, personnellement j'ai vécu au TER des journées jusqu'à 7h de conduite env. ce qui est déjà pas mal, sachant qu'il y a des à cotés, avant et après...

Soyez vigilant sur ce que vous pouvez lire dans les forums. Beaucoup de gens parlent de choses qu'ils ne connaissent pas.

Enfin, sachez qu'en règle générale, la demande en conducteurs est plus importante en IDF, mais que si vous y êtes recruté, vous ne pourrez espérer rejoindre la province dans un delai court. Ce n'est pas à négliger.

Je laisse le soin à mes collègues de compléter au mieux, n'hésitez pas à revenir vers nous pour plus de détails sur le métier et son organisation.

19/10/2016
Huck L.

Merci pour cette réponse précise Christophe, effectivement je dois me rendre à l'évidence que sur certains forums la vérité est "ailleurs" !
J'ai pour projet avec ma femme et mon fils de partir nous installer dans les Bouches du Rhône, région qui recrute des CRL en ce moment .

J'ai donc 2 options :
- soit postuler en région parisienne (d'où je suis), faire ma formation dans un centre et si tout se passe bien intégrer un dépôt dans la région parisienne en me disant que je demanderai une mutation dans les Bouches du Rhône dès que je pourrai
-soit postuler dans les Bouches du Rhône directement, mais là je vais devoir gérer pas mal d'évènement en même temps que ma formation, à savoir vente de la maison, accouchement de ma femme prévu pour la fin de l'année, déménagement, recherche d'un nouvel emploi pour ma femme...

Au bout de combien d'année (au pire) peut-on espérer une mutation pour les Bouches du Rhône.

Merci d'avance

19/10/2016
Conducteur De Train, SNCF

Bonsoir ! Alors pour l'avoir parcouru en tant que candidat il y a quelques années je te recommande vivement d'éviter de prendre pour argent comptant ce qui est écrit sur cheminot.net  (pour ne pas les citer...). Les forums plus généralement sont assez peu précis dans l'ensemble.

Pour répondre à ta question, étant conducteur de TER en région (Rennes, puis Chambéry et maintenant Toulouse) :
Oui l'organisation du travail est différente (les règles sont les mêmes elles, ce qui est bien normal), car le volume de circulations est plus faible. Facile de faire des journées "bloc" sans coupures, quand toute la journée de nombreux trains s'enchainent sur la ligne. Ici quand je fais un Toulouse > Auch par exemple, le retour (la grille horaire est ainsi faite) est souvent après 1h passée sur place, en coupure donc.
Ce sont des métiers plutôt différent au départ (commencer au TER et commencer au RER ce n'est pas le même quotidien), mais ensuite lors du déroulé de carrière, selon les dépôts, les deux auront tendance à se rapprocher (Intercités puis TGV). Donc ça tient plus du choix de vie finalement.

Pour ce qui est de la partie perso : la formation conducteur de ligne est exigeante et nécessite d'y consacrer une grande partie de son temps. Il n'est pas impossible de réussir en ayant une vie perso chargée, mais c'est moins simple, tu seras moins serein. Cependant, il faut bien comprendre qu'un Etablissement (une région), lorsqu'il recrute un agent, doit rentabiliser sa formation. De plus les mutations Paris > Province représentent un grand nombre de demandes. Je dis ça car selon ton post il semblerait que tu envisage une mutation assez rapidement, c'est rarement le cas.

Pour ce qui est de la mutation très précisément, il est difficile de donner un chiffre, car énormément de facteurs entrent en jeu. Mais en dessous de 10 ans, cela semble en général illusoire. Dans ton cas, le choix du lieu pour postuler est donc important.

19/10/2016
Formateur À La Conduite Des Trains, SNCF

Bonsoir Huck, je me permets d'intervenir dans la discussion.
Si vous postulez en IdF, il vous faudra 15 à 20 ans pour espérer partir dans le sud, autant en être conscient.
Si vous postulez dans le sud et que vous devez gérer tous ces aléas (vente, déménagement, naissance etc ...), vous avez un maximum de chance pour ne pas dire une quasi certitude de rater votre formation. En effet je vois trop de stagiaires négliger la quantité de travail que nécessite la formation et donc échouer ! Pendant un an, vous ne pouvez plus faire que cela. L'impact sur la vie privée est très important. Il me paraît hasardeux de vouloir tout gérer en même temps. Je ne cherche pas à vous décourager mais à vous prévenir. Éventuellement, partez, installez vous, gérez tous les aspects de votre nouvelle vie et ensuite postulez. Si vous désirez d'autres infos, n'hésitez pas. Cordialement

19/10/2016
Conducteur De Trains, SNCF

Bonsoir,
je rejoins la réponse de Christophe et étant moi-même conducteur en île de France, je peux vous affirmer que les mutations de Paris vers la province ne sont pas toujours très rapide, vous risquez d'attendre longtemps. D'un autre côté, en banlieue les journées sont plus compressées et donc légèrement plus courte.
Malheureusement,Je ne peux pas vous donner de délai pour être muté dans les bouches du Rhône, car cela varie selon les effectifs, des dépôts....
N'hésitez pas si vous avez d'autres questions,
Bonne continuation dans votre démarche.
Cordialement.

19/10/2016
Huck L.

Merci 1000 fois pour toutes vos réponses qui vont beaucoup m'aider dans ma démarche. Cela faisait des semaines que j'attendais toutes ces réponses !
Effectivement, on m'avait averti immédiatement que la formation est très prenante, d'où ma crainte de tout gérer en même temps parce que je veux absolument mettre toutes les chances de mon côté pour réussir.

En ce qui concerne le fait de partir m'installer dans le sud et ensuite postuler, ce serait l'idéal, mais j'ai 36 ans et suis en reconversion professionnelle, donc je ne peux pas me permettre de perdre beaucoup plus de temps. D'autant plus que nous n'allons vivre plus que sur un seul salaire pendant ce laps de temps, celui de ma femme.

Avec ma femme nous pensions, au cas où je postule en IdF, commencer à chercher à nous établir dans les Bouches du Rhône sous une dizaine d'années, ce qui pourrait donc être envisageable étant donné ce que je viens de lire.

Au moins je suis rassuré sur le fait que travailler en Province en tant que CRL diffère un peu d'un poste de CRL de banlieue, mais que ce n'est pas non plus le jour et la nuit comme il m'avait été dit sur cheminot.net  (pour les citer). Ca m'avait pas mal refroidi le coup des 11h de travail dont 9h30 effectives de conduite, le tout couronné d'un : " Tu crois que c'est une colonie de vacances CRL en banlieue ou en province ?"
Je me voyais déjà avoir tout mis en oeuvre pour pouvoir offrir un super cadre de vie à ma famille et moi-même, sans pouvoir en profiter parce que je serais toujours aux commandes d'un train ou en découché quelque part...
Alors pour avoir rencontré des CRL de banlieue et avoir pu beaucoup échanger avec eux, mon choix était vite fait.

Merci encore pour vos précieuses réponses, je vais laisser mûrir tout ça dans ma tête. Si parmi vous certains peuvent me donner "une semaine type" (ou plus) de travail en tant que CRL en province je suis preneur.

20/10/2016
Conducteur De Trains, SNCF

Effectivement, mieux vaut faire les choses dans l'ordre, et je pense aussi que gérer de front une école de conduite, un déménagement, une naissance... ça fait beaucoup !

Vous l'aurez compris, les perspectives de mutation de l'IDF vers la province dans un délai raisonnable sont minces. Je pense également que vous "gagnerez du temps" en postulant directement en PACA.

Pour répondre à votre dernière question, voici résumé ma semaine en cours. C'est du TGV certes, mais cela pourrait être du TER côté amplitudes horaires...

Dimanche, prise de service (PS) à 8h55, fin de service (FS) à 19h à Genève + découché.
Lundi, PS 5h25 à Genève, FS 14h30 à Lyon.
Mardi, repos.
Mercredi, repos.
Jeudi, PS 16h, FS 0h30 à Avignon + découché.
Vendredi, PS à Avignon à 11h50, FS 21h30 à Lyon.
Samedi, PS à 15h, FS à 20h30 à Strasbourg + découché.
Dimanche, PS à 5h30 à Strasbourg, FS 12h à Lyon.
Lundi, PS 3h30 à Lyon, FS 11h30 à Lyon.
Mardi, repos.
Mercredi, repos.

Voilà, c'est ma semaine en cours, assez classique. Comme vous pouvez le voir, les durées sont très variables d'un jour à l'autre. Certaines journées paraissent presque courtes, d'autres plutôt longues.

Toujours là pour vous répondre, n'hésitez pas à revenir vers nous

20/10/2016
En Cursus Responsable D'équipe De Conducteurs De Train, SNCF

Bonjour Huck,

Une question très intéressante vous permet d'obtenir des réponses très documentées ! Je rejoins mes confrères en ce qui concerne les mutations Paris -> Province, sous les dix même quinze ans cela semble complexe...

À l'instar de Christophe je peux vous présenter une semaine type de l'unité de Mitry sur la ligne B du RER pour que vous puissiez vous faire une "base de comparaison" tout en sachant que même au sein de la banlieue les services varient d'une ligne à l'autre...

Comme Julien a pu vous le dire, les journées de banlieue sont plus contenues car nous n'attendons parfois que dix minutes avant de repartir dans l'autre sens depuis le terminus tandis que Christophe attend peut être deux heures à Marseille...

Les découchés existent aussi en banlieue afin d'assurer les premiers trains du matin ou les derniers du soir principalement... Voici la semaine :

Vendredi PS 10h54 FS 16h11 en découché au Bourget

Samedi PS au Bourget 4h15 et FS 9h51 à Mitry

Dimanche PS 3h47 à Mitry et FS 9h53 à Mitry

Lundi Réserve à Mitry de 3h45 à 11h15 (en attente de mission, le joker de la ligne pour ainsi dire)

Mardi PS 5h56 à Mitry et FS 9h18 à Mitry

En espérant avoir pu vous éclairer "encore un peu plus", n'hésitez pas à revenir vers nous pour d'autres questions !

22/10/2016
Huck L.

Merci Christophe et Vincent pour vos réponses, je ne pouvais espérer mieux.
Effectivement il y a une différence entre la banlieue et la province. Tout est clair et limpide pour moi.
Encore merci !

22/10/2016
Conducteur De Trains, SNCF

Content d'avoir pu vous être utiles, on est là pour ça

SNCF

Notre cœur de métier, c’est le train ; mais pas que le train. Notre Groupe à vocation de service public propose une offre complète de solutions de mobilité, grâce à ses cinq métiers :
SNCF RÉSEAU, SNCF VOYAGEURS, KEOLIS, SNCF Logistics,SNCF IMMOBILIER

Visiter le site